Soutenez le PS

Adhérez au PS

Une députée des Français de Suisse pour quoi faire ?

Pour la première fois depuis Napoléon, la Suisse pourra envoyer un député à Paris !!!

En juin 2012, près d’un million et demi de Français vivant à l’étranger, dont 120 000 inscrits en Suisse, aura la possibilité de participer aux élections législatives et d’élire ainsi 11 députés. Si ceci représente un gain démocratique longtemps réclamé par les expatriés qui deviennent ainsi des citoyens à part entière, la création de ce mandat induit de nombreuses questions.

En effet, de quelle manière se concrétisera le rôle de ces parlementaires, relais de la communauté française à l’étranger ? Comment l’exercice de cette fonction pourra-t-il permettre de participer activement au regain du rayonnement culturel de la France à l’étranger, ou encore de proposer des réponses adéquates aux problèmes de la prise en charge des frais de scolarité et à la nécessité d’un renforcement de la présence consulaire française ?

Au vu du succès de la primaire socialiste française en Suisse, il est évident que le débat politique français ne laisse pas les expatriés insensibles et nous nous réjouissons de vous retrouver nombreux afin de pouvoir discuter avec vous de la fonction et de la portée de ce nouveau mandat lors d’une conférence-débat le mercredi 26 octobre à 19h15 à la Maison des Associations de Genève, Rue des Savoises 15.

Seront présents le sénateur Richard Yung Sénateur représentant les Français établis hors de France, secrétaire de la commission des affaires européennes et membre de la commission des finances ainsi que Nicole Castioni, candidate socialiste pour la sixième circonscription (Suisse et Liechtenstein).

Le débat sera suivi par un apéritif dès 20h.

En nous réjouissant de vous retrouver à cette occasion.

Cordialement,

Nicole Castioni et Richard Yung

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.